cacao

Milkshake banane, beurre de cacahuètes et cacao

Pour 1 verre de milkshake.

Ingrédients :

  • banane moyenne 1 (100g)
  • crème liquide 25g
  • glace à la vanille 125g
  • beurre de cacahuètes 50g
  • poudre de cacao 10g

Préparation :

Mettre le cacao, la banane, la crème liquide puis la glace pas (trop froide) dans un blender.

Mixer et déguster de suite.


Glace moka (café et cacao) à la cardamome

Variation de la recette de glace au café par l’ajout d’1% de cacao sec (la recette doit donc être ajustée selon le cacao en poudre utilisé), et 3g de “capsules” de cardamome.

Ingrédients de la glace moka (café et cacao) à la cardamome :

  • jaunes d’œufs 75g (5)
  • lait entier 612g
  • lait en poudre 0% 55g
  • crème de lait 35% 85g
  • sucre en poudre 124g
  • sirop de glucose atomisé 31g
  • stabilisant 5g
  • café en grains 50g
  • capsules de cardamome 1.5g (environ 10 capsules)
  • cacao en poudre 13g

Préparation de la glace moka (café et cacao) à la cardamome :

Torréfier (si non torréfiés) les grains de café 7 minutes à 150°C.

Les concasser. Plus la texture est fine, moins le temps d’infusion. Si la mouture est fine, vous pourrez retrouver des morceaux qui seront passés aux travers du chinois dans la glace.

Piler les capsules de cardamome au mortier pour les ouvrir. Garder uniquement les graines. Piler les graines grossièrement, et les ajouter au café.

Porter le lait entre 90 et 95°C. Y faire infuser la cardamome et les grains de café (1h s’ils sont entiers, 20mn pour des grains concassés, 10mn pour une mouture un peu moins fine que pour un expresso). Ajuster la durée d’infusion en fonction du goût recherché. Remuer de temps en temps pendant l’infusion.

Filtrer en foulant pour extraire le maximum de goût. Peser. Compléter avec du lait pour porter le poids à 612g.

Ajouter le lait en poudre.

Mélanger 50g de sucre au stabilisateur.

Mettre le lait sur feu moyen.

À 30°C, incorporer le glucose atomisé.

À 35°C, incorporer la crème et les jaunes d’œufs.

Entre 50 et 55°C (pas plus), incorporer le mélange sucre et stabilisant en fouettant pour bien disperser le mélange.

Porter le mélange entre 83 et 85°C et maintenir 30 secondes.

Mixer au mixeur plongeant et chinoiser à nouveau (pour enlever des grains de café et, s’il y en a, le jaune coagulé).

Refroidir le plus rapidement possible entre 2 et 4 °C.

Réserver au moins 12 heures pour que le stabilisant agisse pleinement.

Mettre en sorbetière et turbiner.


Crémeux chocolat aux carambars et glace café, noisettes et caramel

Recette de crémeux chocolat aux carambars et glace café, noisettes et caramel

Recette très largement inspirée de Laurent Jeannin (cf. Eric Fréchon).

Ingrédients :

Préparation :

Découper des cercles de pâte sucrée au chocolat de 7cm à l’emporte-pièce. Faire cuire à blanc.

Tempérer le chocolat, l’étaler sur une feuille de papier guitare, une fois qu’il fige découper des disques de 6cm à l’emporte-pièce.

On peut aussi faire des filaments en chocolat (en utilisant un peigne pour créer des bandes de chocolat utilisées pour le décor).

Une fois les cercles de pâte refroidis, ajouter une fine couche de crémeux chocolat aux Carambars (le livre indique 1.5cm, comme la photo ci-dessus, mais c’est trop, ce devrait plutôt être 1.5mm).

Ajouter un disque de chocolat noir.

Coller des morceaux de streusel cacao sur le disque avec du crémeux chocolat aux Carambars.

Ajouter une cuillère à café de praliné feuillantine et trois noisettes.

Ajouter une quenelle de glace au café.

Au dernier moment, ajouter l’émulsion caramel vanille et des filaments de chocolat (s’il y en a).

Servir la sauce au chocolat chaud à part.


Streusel au cacao

Ingrédients du streusel cacao:

  • beurre mou 60g
  • farine 60g
  • sucre semoule 60g
  • amandes en poudre 45g
  • cacao en poudre 15g
  • cannelle en poudre 1g

Préparation du streusel cacao :

Tout mélanger dans un batteur jusqu’à obtenir une consistance sableuse (type crumble).

Cuire les morceaux/grumeaux 20 minutes à 170°C.

Réserver à température ambiante.


Café, mascarpone, citronnelle, cacao, noix de pécan et noisettes – Laurent Jeannin

Ingrédients de la gelée de citronnelle :

  • bâtons de citronnelle 5
  • eau 500g
  • sucre semoule 125g
  • gélatine 8g

Ingrédients de la gelée de café:

  • café espresso 500g
  • sucre roux 200g
  • gélatine 8g

Ingrédients de la crème de mascarpone :

  • mascarpone 250g
  • sucre semoule 75g
  • crème liquide 250g
  • œufs 2
  • gélatine 4g

Ingrédients du croquant noix de pécan/noisettes :

Autres :

Préparation de la gelée de citronnelle :

Faire gonfler la gélatine dans l’eau (dans 5 fois son poids pour de la gélatine en poudre) prélevée sur les 500g.

Détailler la citronnelle en rondelles.

Faire bouillir l’eau restante et le sucre. À ébullition, ajouter la citronnelle et laisser infuser 3 heures à couvert. Filtrer (pour enlever les rondelles de citronnelle) et ajouter la gélatine (si la température est trop redescendu, réchauffer jusqu’à plus de 35°C, température de liquéfaction de la gélatine).

Couler dans des assiettes creuses.

Réserver au réfrigérateur.

Préparation de la crème de mascarpone :

Faire gonfler la gélatine dans un peu de crème.

Mélanger les autres ingrédients au batteur.

Faire fondre la gélatine, l’incorporer au reste, et re-mélanger.

Couler sur la citronnelle.

Réserver au réfrigérateur.

Préparation de la gelée de café:

Procéder comme pour la gelée de citronnelle (sans avoir à infuser 3 heures quoi que ce soit…).

Une fois que la gelée commence à prendre, couler sur les couches de gelée de citronnelle et de crème de mascarpone.

Réserver au réfrigérateur.

Préparation du croquant noix de pécan/noisettes :

Hacher grossièrement les noisettes et les noix de pécan caramélisées.

Mélanger les autres ingrédients. Incorporer les noisettes et les noix de pécan caramélisées.

Étaler sur une feuille de papier sulfurisé (ou un tapis de cuisson).

Cuire 15 minutes à 150°C.

Réserver à température ambiante au sec.

Dressage :

Dresser les morceaux de streusel et de craquant aux noix de pécan et noisettes au-dessus des trois couches (citronnelle, mascarpone et café) puis la lace au café.

Ajouter des fils de chocolat noir et quelques éclats de feuille d’or.


Glace au beurre de cacahuètes et au cacao

Ingrédients :

  • lait en poudre 0% 61g
  • lait entier 449g
  • sucre en poudre 126g
  • sirop de glucose atomisé 32g
  • jaunes d’œufs 75g
  • stabilisant 5g
  • beurre de cacahuètes Skippy creamy 200g
  • cacao en poudre 53g

Préparation :

Mélanger 50g de sucre au stabilisant; et le reste du sucre et le glucose atomisé aux jaunes d’œufs.

Faire chauffer le lait entier et le verser sur le lait en poudre, mélanger pour réhydrater le lait en poudre.

Laisser revenir à 30°C, incorporer le sucre, le glucose atomisé et les jaunes d’œufs mélangés.

Chauffer à nouveau. Entre 50 et 55°C (pas plus), incorporer le stabilisant en fouettant vigoureusement.

Poursuivre jusqu’à 83°C.

Verser sur le beurre de cacahuètes et le cacao et mélanger au mixeur plongeant pour bien incorporer les ingrédients.

Refroidir le plus rapidement possible entre 2 et 4 °C.

Réserver au moins 12 heures pour que le stabilisant agisse pleinement.

Mettre en sorbetière.

Sans sorbetière : mettre au congélateur et, 3 fois, espacées de deux heures, mixer à la fourchette ou au mixeur plongeant pour éviter la formation de cristaux.


Éclair au cacao aux framboises

Éclair au cacao aux framboises

Production :

Pour 2 à 3 personnes.

Ingrédients :

Préparation des éclairs au cacao aux framboises :

L’avant-veille, faire décongeler les framboises dans un récipient avec le sucre.

La veille : préparer la crème au cacao en s’arrêtant avant l’incorporation de la crème fouettée. Réserver au frais deux heures.

Sortir la crème au cacao du réfrigérateur, incorporer le jus de framboises et la crème fouettée. Laissez reposer une nuit.

Le jour même : préparer le craquelin à choux. Une fois celui-ci réservé (après avoir été étalé finement) au réfrigérateur, produire la pâte à choux.

Dresser les éclairs (10cm de long avec une douille de 10 ou 12mm).

Découper au couteau des rectangles de craquelin et les disposer sur les éclairs.

Cuire les éclairs.

Une fois refroidis, remplir les éclairs avec la crème au cacao aux framboises par en-dessous puis saupoudrer le dessus de sucre glace.

On peut rajouter des framboises surgelées écrasées dans l’éclair pour intensifier le goût de la framboise.


Crème au cacao

Cette recette est basée sur la recette de crème pâtissière de base.

Ingrédients :

  • lait 350g
  • sucre semoule 80g
  • fécule de maïs (maïzena) 30g (2 cuillères à soupe)
  • jaunes d’œufs 4 (60g environ)
  • poudre de cacao non sucrée 60 à 100g (selon la force du goût désirée)
  • crème liquide 120g

Préparation :

Mélangez au fouet les jaunes d’œufs et le sucre semoule pour les blanchir (la couleur devient jaune pâle).

Incorporez la maïzena au fouet.

Faîtes bouillir le lait. Incorporez la moitié du lait au mélange précédent pour le rendre liquide. Reversez le alors dans le lait restant.

Remettre le tout à cuire en fouettant continument. Arrêter lorsque la crème épaissit.

Attention : sur feu vif, le lait risque de brûler. Pour éviter ce problème, avant de verser le lait dans la casserole, y passer un filet d’eau puis et la vider sans l’essuyer. La crème épaissit vite, donc dès les premiers signes, on peut fouetter hors du feu. Il est donc important de mélanger la crème en atteignant le fond de la casserole pour éviter qu’elle brûle. Si le lait ou la crème a brûlé, filtrer la crème au travers d’un tamis avant de poursuivre afin d’éliminer les morceaux brûlés.

Hors du feu, ajoutez la poudre de cacao au fouet.

Placez dans un plat, filmez au contact de la crème (pour éviter la formation d’une croûte à la surface), et réservez au frais.

Montez la crème liquide au fouet.

Pour faciliter la confection de la crème fouettée :

  • placer le cul de poule et le fouet au réfrigérateur pour qu’ils soient froid ;
  • placer la crème liquide a congélateur une demi heure (elle doit rester liquide) ;
  • (éventuellement) utiliser un cul de poule de diamètre supérieur rempli de glaçon pour maintenir celui contenant la crème au frais.

En utilisant un cul de poule plutôt qu’un “bol haut”, éviter les fouets électriques qui projettent la crème.

Attention : la crème liquide doit être de type fleurette. La crème liquide U.H.T. ne monte pas. La crème liquide légère est U.H.T., mais certaines crèmes à 30% de matière grasse le sont aussi.

Sortez la crème au cacao. Si elle est trop froide, détendez-la au fouet. Puis, incorporez la crème fouettée à la crème au cacao en deux fois. La première moitié permet de détendre la crème au cacao. La seconde doit être effectuée plus doucement, à la façon d’une mousse au chocolat.